Montage créé avec bloggif

 

COMPLEMENTAIRES RETRAITE : URGENCE DU RETOUR A L’EQUILIBRE !

logo

14 Décembre 2012 : Seconde négociation entre patronat et syndicats.

Il faut sauver les régimes complémentaires qui affichent un déficit cumulé de 3,37 Mds€ en 2011.

Il atteindra 10Mds € dans 5 ans compte tenu du vieillissement de la population et de la montée du chômage entrainant baisse des cotisations.

Sans mesures nouvelles, les réserves de l’AGIRC (lien) seraient épuisées en 2017 et celles de l’ARRCO (lien) en 2020 !

La CFE-CGC prône 3 principes :

  • · Le caractère contributif des retraites complémentaires
  • · La nécessité d’un effort partagé par tous : actifs, retraités,entreprises
  • · La lisibilité du dispositif en terme de contrepartie financière :recettes/ dépenses

La CFE-CGC défend un postulat :· La garantie du niveau des droits à la retraite pour les jeunesgénérations !

Sur ces bases, la CFE-CGC ne s’oppose pas à la désindexation partielle de l’inflation des pensions

2013 des retraités mais sous condition expresse d’un effort équilibré entre tous :

Augmentation des cotisations salariales = Désindexation partielle des pensions

Augmentation proportionnelle des cotisations employeurs sur la base :60% entreprise / 40% salarié

RETRAITE1